Culture

TOGO/ PROJET « FEMMES EN CRÉATION »: LES FEMMES S’EXPRIMENT VIA LE THÉÂTRE

L’art de la scène a besoin de femmes. Malheureusement, elles sont rares nos femmes sur les scènes théâtre. Bien consciente de cette réalité, l’association KAdam-KAdam veut changer la donne. Depuis juillet 2021, elle suit de prêt des jeunes femmes dans le cadre du projet « FEMMES EN CREATION », une opportunité donnée aux femmes de s’exprimer via le théâtre et être professionnelles pour pleinement vivre de son art. La restriction des ateliers s’est déroulée ce dimanche 12 décembre 2021 à Lomé.

L’association KAdam-KAdam a procédé dimanche à la restitution des ateliers dans le cadre de son projet « FEMMES EN CREATION ». Il s’agit d’une plateforme de formation, de recherche, de création et de promotion en art dramatique qui s’adresse à 16 participantes. L’objectif de ce projet est de créer une pépinière de jeunes femmes férues du théâtre afin de les positionner sur les scènes. Sa mise en œuvre passe par la réalisation d’un diagnostic sur la situation sociale, d’un inventaire des acteurs des arts de la scène et d’une plateforme de convergence et de diffusion de l’information au Togo, la prise en compte et la sensibilisation autour des questions du genre dans les projets de création artistique, l’identification et le dépassement des freins nuisant à la continuité de carrière des artistes femmes et la professionnalisation des acteurs de formation régulière et appliquée.

« L’atelier a porté sur la scénographie, le bodypeintin, tout ce qui est mise en scène comme jeu d’acteur, un peu de médiation culturelle et de l’administration. Les bénéficiaires sont des comédiennes, des danseuses, des scénographes, des plasticiennes et des musiciennes togolaises, ivoiriennes, guinéennes, maliennes et béninoises. Nous sommes sur le terrain, il y a bien longtemps. On a remarqué l’absence des femmes sur les scènes de théâtre. L’art de la scène a besoin de la femme. Au niveau de KAdam-KAdam, pour les prochaines cinq années, nous allons travailler à former les femmes et à leur accorder plus d’opportunité en les proposant sur d’autres événements et à diffuser leurs créations » a indiqué Gilbert Agbévidé, Directeur Exécutif de l’association KAdam-KAdam

Prévue se tenir pendant la période de juillet 2021 à Août 2022, le projet « FEMMES EN CREATION » se déroule en trois étapes: La 1ère, fait trois ateliers de formation en « jeu d’acteur et mise en scène » pour 06 comédiennes, « Scénographie, décor théâtre et du corps » pour 03 plasticiennes puis Administration et production d’arts vivant pour les 06 administratrices. La 2ème étape regroupe les ateliers de formation pour la création d’une pièce de théâtre sur « Femmes et Société ». Puis la 3ème étape est une tournée nationale et internationale de diffusion du spectacle créé dans au moins 03 pays et l’insertion des stagiaires dans d’autres créations.

« FEMMES EN CREATION » est soutenu par des opérateurs ICC en Afrique de l’Ouest dans le cadre du Fonds de valorisation des cultures ACP. L’objectif étant de valoriser les contenus culturels et créatifs d’Afrique de l’Ouest, en favorisant l’aide à la création et à la production, l’éducation à l’image et le développement des moyens de diffusion et de distribution des biens culturels.

Pour information, l’association KAdam-KAdam est une émanation de sa troupe de théâtre lancée dans les années 90. En juillet 1996, des jeunes férus de l’art théâtral se regroupent pour initier une troupe de théâtre. Après un long parcours, l’association KAdam-KAdam a été mise sur les fonts baptismaux. Après 20 ans passé sur le terrain, nombreux sont les membres ou des artistes formés au sein de cette association qui animent la vie culturelle du Togo.

L’autre information est que l’association KAdam-KAdam accueille le Festival de rue « Rendez-vous chez nous » au Togo en 2022. Le Festival se déroulera du 12 au 14 mai 2022 et verra la présence des programmateurs et des professionnels des artistes. Les femmes en formation s’exprimeront par leurs œuvres qui auront la chance d’être vue au-delà de nos frontières. C’est une phase pratique où elles vont travailler en tant scénographes, proposer des spectacles et travailler en tant que médiatrice sur les spectacles, une chance de démocratiser l’art.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
  • https://ecmanager2.pro-fhi.net:2425/stream
  • Radio en ligne