Culture

JIMI HOPE 2 ANS APRES SA MORT, QUI POUR PRESERVER SON ENTRETENIR SON HERITAGE MUSICAL?

Koffi Senaya est né à Lomé le , il est mort à Paris le . Connu professionnellement sous le nom de Jimi Hope, il fut un musicien, peintre et sculpteur togolais. Il s’est d’abord fait connaître par le groupe Acide Rock.

Jimi Hope aura passé sa vie à peindre, sculpter et chanter. Il laisse plus de 200 tableaux, presque 3 000 chansons enregistrées et inédites, une quinzaine d’albums, dont les textes sont connus de tous les Togolais. Tôt ou tard, It’s too late, Fikè o le o, Ezanledo, Woman… Partout, ses refrains sont revenus à l’esprit et aux lèvres de ses fans.                                                                                                        « Le chemin de la Paix », monumentale fresque au cœur de la ville de Lomé, sur le tronçon interminable de la nationale 1, fut le dernier grand projet artistique auquel l’artiste participa aux côtés d’une vingtaine de grands plasticiens togolais. Comme pour sceller à jamais un pacte visuel avec les habitants de cette ville

2 ans après sa disparition, on n’aura toujours que ses œuvres à réécouter pour baigner dans une atmosphère électrique du rythme and blues.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
  • https://ecmanager2.pro-fhi.net:2425/stream
  • Radio en ligne